Référent harcèlement sexuel et agissements sexistes : comprendre son rôle

Objectifs

  • Comprendre le rôle du référent harcèlement sexuel et agissements sexistes
  • Savoir repérer les situations de harcèlement sexuel et d'agissemetns sexistes
  • Connaître la loi en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et d'agissemetns sexistes
  • Connaître ses moyens d'action
Durée
  • 1  jour

Personnes concernées
  • Référent harcèlement sexuel désigné par le CSE

Intervenants
  • Psychologue du travail

Depuis le 1er janvier 2019, les CSE de toutes tailles (à partir de 11 salariés dans l'entreprise) doivent désigner un référent chargé d'orienter, d'informer et d'accompagner les salariés en matière de lutte contre le harcèlement sexuel et les agissements sexistes. Cette formation opérationnelle a pour vocation d'accompagner ces référents dans leurs nouvelles fonctions.
Animée par une psychologue du travail spécialisée, elle éclaire le référent harcèlement sexuel du CSE sur sont rôle, la législation et l'aide à repérer ces situations et à savoir agir.

1. Le cadre juridique, la jurisprudence

Caractéristiques et définition du harcèlement sexuel et des agissements sexistes
   
  • Connaître les différentes règles applicables : loi, décrets et jurisprudence
  • Connaitre les obligations de l’employeur :  documents et affichages obligatoires, référent harcèlement sexuel de l’entreprise (référent RH) (car on en parle après)
   
Cadre juridique et rôle du référent en matière de lutte contre le harcèlement sexuel
   
  • L’apport de la Loi du 5 sept 2018 sur la désignation d’un référent harcèlement sexuel
  • Référent RH et Référent CSE : quelle complémentarité ?
  • Les modes de désignation du ou des référents harcèlement
  • Les moyens d’actions propres du référent : de quelles ressources dispose-t-il ?
   
2. Les définitions et les actions face aux situations de harcèlement sexuel
   
  • Savoir différencier séduction, harcèlement sexuel et agissements sexistes
  • Repérer les comportements à risques, les signaux d’alerte
  • Les conséquences sur la santé physique, psychique et sociale des salariés et les conséquences pour l’entreprise
    Analyse d’une situation en sous groupe

3. ​La prévention du harcèlement sexuel et des agissements sexistes

Une démarche globale de prévention des risques psychosociaux
   
  • Les facteurs de risques liés à l’organisation du travail
  • Les mesures spécifiques nécessaires dans l’entreprise
  • Le rôle du CSE
   
Les mesures spécifiques d’accompagnement
   
  • L’accompagnement en interne
  • L’accompagnement et les relais externes
  • L’accompagnement des salariés subissant ces agissements
  • L’accompagnement des salariés accusés d’agissements hostiles
  • La place de l’employeur

 
Paris
  • 20 mars 2020
  • 14 mai 2020
  • 26 juin 2020
  • 4 sept 2020
  • 7 oct 2020
  • 2 déc 2020

InterCE :
450 € par jour et par personne.
50% de réduction sur le 4ème inscrit !

Intra :
tarif de groupe à partir de 1500 € par jour.

Qui finance?
Formation prise en charge par le budget de fonctionnement du CSE – Financement entreprise possible.

Haut de page